Association Téteghémoise d'Histoire

La demande inaboutie d'une nécropole nationale à Téteghem



La demande inaboutie d'une nécropole nationale à Téteghem


Général Lucas

Le 3 juin 1947, le général Maurice Lucas, ancien commandant de la 32e division d'infanterie en 1940, inaugurait à Téteghem un monument -encore visible aujourd'hui- érigé à la mémoire de ses compagnons d'armes tombés dans la région au début du conflit. Le 16 octobre 1949, il revenait dans la commune pour lui décerner la Croix de guerre.

Ces événements sont connus, ils ont été relatés. Mais il y a un autre fait, en rapport avec les précédents, et dont personne, à notre connaissance, jamais encore n'a parlé : les démarches du général Lucas (restées vaines, car les corps seront tous exhumés) pour que le cimetière militaire de Téteghem, que dominait alors le mémorial, devienne une nécropole nationale (1).

Nous l'avons appris en lisant deux lettres datées du 21 octobre 1949, que l'officier supérieur adresse, l'une au président du Souvenir Français (2) ; l'autre, au maire de Téteghem (3).

Nous les présentons ici. Elles sont extraites du fonds d'ATH.

Gérald Mennesson

 

Lire la suite...

 

Journées du Patrimoine, avec une semaine d'avance


Journées du Patrimoine, avec une semaine d'avance


 

Assemblée Générale A.T.H.

Assemblée Générale A.T.H.


 

Additif à la conférence du 10 mai 2019 sur les jardins de Téteghem

 

Additif à la conférence du 10 mai 2019

sur les jardins de Téteghem


Claude Lefebvre, trésorier de l'association, s'est souvenu de l'existence dans les années 1980 d'une centaine de jardins familiaux le long de la Cooken Straate (actuelle rue des Cuisinières).

Jacques Vanlandtschoote, agriculteur, les avait découpés dans un champ de 2,5 ha environ pour les louer à des particuliers. Mais peu ont été cultivés, et l'ensemble est tombé en désuétude au fil des années.


Plan cadastral, localisation des jardins

 

Un faux mariage pas banal en juillet 1949



Un faux mariage pas banal en juillet 1949

 

Comme nous l'avons déjà dit dans l'article sur Claude ITSWEIRE (rubrique "Qui est qui ?"), de nombreuses festivités étaient organisées chaque année lors de la ducasse de Téteghem.

En 1949, un char transportait des mariés hors du commun ; en effet, Julien DEVULDER avait "épousé" Julia DEVACHT.

La particularité de ces époux fictifs était que Julien (1920-1999), fils de marchands de chaussures, était le "géant" de la commune, et que Julia (1894- ? ), qui tenait un café après la Meunerie, sur la route qui mène à Bergues, en était la "naine".


Photo communiquée par M. et Mme Gabriel PROVOOST, que nous remercions.

 

Lire la suite...

 

<< Début < Préc 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 de 2