Association Téteghémoise d'Histoire

Biens cléricaux à Téteghem (1777)




Biens cléricaux à Téteghem (1777)


Abbaye St-Winoc

 

Nous avons trouvé dans le fonds ancien des Archives municipaples de Bergues un « état dressé le 25 août 1777 des biens du clergé dans la paroisse de Téteghem » (1).

Le document renseigne sur les sources de revenus de l'Église au village (dîme (2) et rente foncière) dans les années précédant la Révolution.

Ci-dessous, tableau des informations établi par nos soins.

Lire la suite...

 

Voeux 2023

 

 

 

Précision sur la composition de la famille DEGROOTE

 



Précision sur la composition de la famille DEGROOTE

 

Monsieur Guy LEURENT, petit-fils d'Augustin DEGROOTE et fils de Claire DEGROOTE, demeurant à Perpignan, a tenu à rejoindre notre association début 2022.

Il nous a apporté une précision dans la composition de son ascendance, à savoir que son grand-père Augustin avait eu quatre enfants, et non trois comme indiqué dans notre article intitulé :

« On vous en dit plus sur la briqueterie et la famille Degroote - 1ère partie ».

Il s'agit de Martial DEGROOTE, né le 4 novembre 1891 à Saint-Pol-sur-Mer, deuxième de la fratrie.



Lire la suite...

 

À propos de Jean de Montailly



À propos de Jean de Montailly

 

 

Depuis notre premier article en révélant l'existence, on en sait davantage sur Jean de Montailly, écrivain inconnu de l'entre-deux-guerres domicilié à Téteghem.

D'après les dernières recherches de Guy, archiviste de l'association, Jean de Montailly serait un pseudonyme (1). Le vrai nom reste à trouver.

Maintenant on lui connaît aussi un visage : son portrait en 1927, découvert en feuilletant le Paradis infernal.



 

Lire la suite...

 

Après des Zouaves à Téteghem, deux Poilus chez Claude ?




Après des Zouaves à Téteghem, deux Poilus chez Claude ?



Lors d'une visite chez Claude, notre trésorier, celui-ci a attiré notre attention sur 2 briques gravées chacune d'un nom et d'un prénom dans un bâtiment.




Après recherches, et grâce au don effectué à notre association par une habitante de Téteghem qui partait en maison de retraite et qui souhaitait continuer à « faire vivre » ses archives, dont le livre «Monument aux soldats de Rosendaël », nous avons pu retrouver la trace de ces deux « Poilus ».

Il s'agit de Maurice SOPHYS et E. DANDRE.

Lire la suite...