Association Téteghémoise d'Histoire

DUSAUTOIS Auguste et Émile

 


DUSAUTOIS Auguste et Émile


2 cousins « MORTS POUR LA FRANCE » durant la 1ère Guerre mondiale

inscrits sur les Monuments aux Morts des deux villes fusionnées en 2016 :

Coudekerque-Village et Téteghem



 

Madame Claudine SOPHYS-DUSAUTOIS, fille de Marcel DUSAUTOIS et secrétaire de l’Association Culturelle « Histoire et Patrimoine de Coudekerque » nous a communiqué le fruit de recherches qu'elle a effectuées en 2018.

Elle nous a donné les précisions suivantes sur les deux victimes :

Auguste Maurice François DUSAUTOIS était le frère d'Henri Marc Joseph DUSAUTOIS, épicier, rue Principale à Coudekerque (Nord).

Émile Henri Charles DUSAUTOIS était le frère de mon père Marcel Rémi Joseph (qui résidait au 34 rue Principale du village de Coudekerque), de Lucien (qui habitait au 10 rue Neuve à Téteghem) et de Germaine DUSAUTOIS.


Vous pourrez consulter ci-dessous la nécrologie des deux cousins, et voir leurs noms inscrits sur les Monuments aux Morts, ainsi que la photo de la tombe d'Auguste.

 

Lire la suite...

 

De la brique ... au parpaing

 

 

De la brique ... au parpaing


Bientôt un nouveau vestige de la briqueterie Degroote va disparaître du paysage téteghémois.

Il s'agit d'un tunnel qui reliait la briqueterie au canal de Furnes.



Lire la suite...

 

Compte rendu de la conférence 2018


Compte rendu de la conférence 2018


Le texte de la conférence 2018 "Degroote, histoire d'un quartier" n'avait jamais été mis en ligne.

Suite à l'intervention en septembre-octobre 2021 de l'Association Téteghémoise d'Histoire auprès des élèves de l'école Brassens à ce propos, c'est désormais chose faite (cliquer sur l'affiche ci-dessus).


 

Conférence "Forges et maréchaux-ferrants" à Bourbourg

 

Conférence "Forges et maréchaux-ferrants" à Bourbourg

 

 

 

 

Une fusion avant la fusion

 

 

Une fusion avant la fusion


Dans un précédent article, nous avons présenté le bulletin paroissial Téteghem revit.

À cette publication succède en 1950 Semence, qui paraîtra mensuellement jusqu'en décembre 1959, avant d'être remplacée par Bâtisseurs d'une cité fraternelle de janvier 1960 jusqu'au moins décembre 1996.



 

Lire la suite...

 

<< Début < Préc 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 de 2